domingo, 29 de septiembre de 2013

La Generali Solo. Hoy finaliza su estancia en Barcelona

Thierry Chabagny (Gedimat) ganó en la única prueba del día, pero es Anthony Marchand (Bretagne - Crédit Mutuel Performance), el que ganó el Gran Premio en Barcelona. 
Ayer los solitarios, tras una espera para que apareciese el viento y una salida nula, pudieron realizar una manga /barlovento-sotavento) con unas condiciones crecientes de viento, comenzando con apenas 10 nudos y finalizando con más de 15. Para la salida de hoy de la segunda etapa de La Generali Solo prevista a las 13:00 se esperan buenas condiciones de viento. Los figaristas se enfrentan a un recorrido de 385 millas hasta  Beaulieu sur Mer con paso por Menorca y Porquerolles


Jusqu'à présent, cette Generali Solo avait des pris airs de championnat de petit temps. Mais le vent a fini par rentrer en début d'après midi, offrant une manche dynamique et esthétique. Après un premier rappel général, le départ a été donné à 15h29 dans un flux de sud-ouest modéré qui n'a cessé de fraîchir pour atteindre plus de 15 nœuds en fin de régate. Ce parcours banane de 4,8 milles fut aussi très disputé avec quelques rebondissements et de beaux duels aux avant-postes.

Macaire loupe la marque
Au terme du premier bord de près, les 17 concurrents sont très groupés à l'approche de la marque. Skipper Hérault enroule la bouée en tête mais malheureusement, Xavier Macaire abat en oubliant de passer la deuxième bouée (celle du dog leg). Il doit revenir au près au milieu de ses concurrents déjà sous spi, et se retrouve quasiment dernier après cette déconvenue. Du coup, ce sont Thierry Chabagny et Anthony Marchand qui prennent les commandes. Ces deux-là ne vont pas se lâcher de plus d'une longueur pendant toute la régate, tout comme leurs poursuivants Adrien Hardy (Agir Recouvrement) et Yoann Richomme (DLBC). 


Chabagny sur le fil
Derrière, il y avait des places à perdre et à gagner en fonction des stratégies adoptées, car le vent a basculé de 30 degrés pendant la manche. Jusqu'à l'arrivée, il y a eu du remue-ménage dans les positions, mais sans que les leaders en soient affectés. Thierry Chabagny franchit la ligne quelques mètres seulement devant Anthony Marchand. Gildas Morvan (Cercle Vert) complète le podium.

Un peu perturbé par le manque de vent, ce Grand Prix de Barcelone se sera joué sur deux régates seulement. Avec une manche de 5e et une manche de 2e, Anthony Marchand remporte la mise devant trois concurrents qui terminent ex æquo en points : Frédéric Duthil (Sepalumic), Yoann Richomme et Adrien Hardy.

Au classement général provisoire de La Generali Solo, l'étau se resserre dans le trio de tête. Gildas Mahé (Ports d'Azur-Interface concept) est toujours leader mais ne dispose plus que de 6 points d'avance sur Adrien Hardy, lui-même talonné par Fabien Delahaye (Skipper Macif 2012).
D'après les prévisions de Météo Consult, la deuxième grande étape coefficient 4 sera farcie de chausse-trappes. Elle se chargera certainement de mettre de l'ordre dans la hiérarchie.

Dimanche à 13 h, départ de la deuxième grande étape vers Beaulieu sur Mer
Pour rejoindre la côte d'Azur, les 17 solitaires vont devoir parcourir 385 milles en passant par Minorque. Une longue étape en perspective, la plus longue de La Generali Solo 2013. Après une bouée de dégagement devant Barcelone, les Figaro Bénéteau mettront le cap vers Minorque, plus précisément vers une marque mouillée devant Cala Morell au nord de l'île, à contourner à bâbord. « Cette première partie du parcours devrait se dérouler dans d'excellentes conditions puisque le vent d'ouest-sud-ouest va permettre aux navigateurs de descendre rapidement tribord amures par 20-25 nœuds de vent. » indique Pascal Scaviner de Météo Consult. Avant d'attaquer la traversée du golfe du Lion cap au nord-est, les marins vont devoir faire face à un changement de régime : « Le vent va franchement mollir au passage de Minorque, dimanche en fin de nuit et lundi matin, il n'y aura pas plus de 5 nœuds. Ensuite, ce sera un régime de mistral modéré jusqu'à Port-Cros, de 10 à 15 nœuds ». Le passage des îles d'or s'effectuera entre Porquerolles et Port-Cros (marque de parcours à laisser à tribord), puis les solitaires longeront les côtes varoises jusqu'à Beaulieu sur Mer. « La dernière partie de course se fera dans du vent mollissant d'est à sud-est, on peut parier sur une arrivée mercredi après-midi. » précise Météo Consult.
Les conditions seront très variées sur cette grande étape. Il va falloir tenir le rythme et garder la tête froide dans les périodes de transition. 385 milles qui devraient nous tenir en haleine…

Ils ont dit...
Anthony Marchand (Bretagne-Crédit Mutuel Performance), vainqueur du Grand Prix de Barcelone
« C'est une bonne journée, surtout que c'est la première fois qu'on fait une manche avec des conditions stables, on a eu jusqu'à 20 nœuds de vent (apparents), c'était assez physique. Je suis vraiment content d'avoir failli gagner cette manche, mais Thierry Chabagny a réussi à mieux se positionner sur la fin. Je suis satisfait. Je fais premier sur la seule banane à Cavalaire, deuxième sur la banane de Barcelone, c'est bien. Forcément, ça remonte le moral, et a priori ce sera des conditions semblables qu'on aura sur la première partie de parcours demain. Le bateau marche bien dans ces allures-là.».


Thierry Chabagny (Gedimat), vainqueur de la course 2
« J'aurais pu gagner avec un peu plus d'avance, mais j'ai manqué mon abattée au deuxième passage de la bouée au vent. Anthony est donc revenu au contact et ça s'est jouée à un surf, une risée, il y avait une longueur entre nous deux. C'est sympa ces conditions, on navigue plus rapidement. Le premier départ heureusement que c'était un rappel général car je suis mal parti, le deuxième sous pavillon Z, je pars très bien. Ensuite la flotte a fait un hors cadre, et j'ai réussi à me faufiler derrière Xavier (Macaire), et comme Xavier manque la bouée de dog-leg, ça m'a permis de passer devant. Après, quand tu es devant et qu'il y a du vent c'est plus facile, tu n'es pas gêné par tes concurrents directs. Je fais du très bien et du très mauvais depuis le début de la Generali, il faudrait que j'arrête de faire les deux extrêmes, ça me calmerait le cœur ! »

Yoann Richomme (DLBC), 5e de la course 2
« C'était sympa, le vent est bien rentré, ça fait faire plus de sport, on était un peu en transe c'était bien ! C'était super serré aux bouées, il y avait beaucoup de manœuvres à faire. J'ai fait une petite erreur, qui me coûte deux places, je suis parti à gauche, j'aurais jamais du, mais c'est une bonne opération pour moi, je gagne des points, et ça me maintient dans le coup pour la suite, c'est ça le plus important…
La prochaine étape, ça va être compliqué, il va y avoir des transitions un peu aléatoires, je vais essayer de faire gaffe sur cette étape, mais ce résultat sur le Grand Prix de Barcelone continue à me mettre en confiance, j'ai la bonne vitesse, je fais de bons coups, je prends de bons départs. Physiquement je suis en forme, on a eu du temps pour se détendre à Barcelone, je dors bien, je me sens d'attaque. »

Xavier Macaire (Skipper Hérault), 12e de la course 2
« C'est une erreur d'inattention, j'étais resté tout simplement sur les trois derniers parcours côtiers où nous n'avions qu'une seule bouée de dégagement. Et là, il y avait en plus une bouée de dog-leg à une centaine de mètres. Il faut dire aussi qu'elle était très peu visible, à 100 m je ne la voyais pas. C'est une erreur bête, c'est dommage j'étais en tête. Mais le point positif, c'est que suis passé premier à la bouée au vent. Je suis très content qu'on attaque sur une belle et grande étape demain, ça va être intéressant… »


Classement général du Grand Prix de Barcelone
1 - Anthony Marchand (Bretagne - Crédit Mutuel Performance) - 7 points (5/2)
2 - Frederic Duthil (Sepalumic) - 8 points (1/7)
3 - Yoann Richomme ( Dlbc) - 8 points (3/5)
4 - Adrien Hardy ( Agir Recouvrement) - 8 points (4/4)
5 - Gildas Morvan (Cercle Vert) - 9 points (6/3)
6 - Gildas Mahe (Ports D' Azur- Interface Concept) - 15 points (9/6)
7 - Fabien Delahaye (Skipper Macif 2012) - 16 points (7/9)
8 - Nicolas Lunven (Generali) - 16 points (8/8)
9 - Thierry Chabagny (Gedimat) - 17 points (16/1)
10 - Jean-Paul Mouren (MarseillEntreprise) - 17 points (2/15)
11 - Paul Meilhat (Skipper Macif 2011) - 21 points (10/11)
12 - David Kenefick (Full Irish) - 23 points (13/10)
13 - Xavier Macaire (Skipper Hérault) - 23 points (11/12)
14 - Claire Pruvot (Port de Caen Ouistreham) - 26 points (12/14)
15 - Corentin Horeau (Bretagne - Crédit Mutuel Espoir) - 27 points (14/13)
16 - Gwenael Gbick (Made In Midi) - 31 points (15/16)
17 - Matthieu Girolet (Lafont Presse) - 34 points (17/17)

Classement général de la Generali Solo après 7 courses
1 - Gildas Mahe (Ports D' Azur- Interface Concept) - 51 points
2 - Adrien Hardy ( Agir Recouvrement) - 57 points
3 - Fabien Delahaye (Skipper Macif 2012) - 62 points
4 - Thierry Chabagny (Gedimat) - 72 points
5 - Xavier Macaire (Skipper Hérault) - 72 points
6 - Paul Meilhat (Skipper Macif 2011) - 74 points
7 - Frédéric Duthil (Sepalumic) - 76 points
8 - Corentin Horeau (Bretagne - Crédit Mutuel Espoir) - 79 points
9 - Anthony Marchand (Bretagne - Crédit Mutuel Performance) - 81 points
10 - Gildas Morvan (Cercle Vert) - 83 points
11 - Yoann Richomme ( Dlbc) - 93 points
12 - Nicolas Lunven (Generali) - 95 points
13 - Jean-Paul Mouren (MarseillEntreprise) - 102 points
14 - Gwenael Gbick (Made In Midi) - 132 points
15 - Claire Pruvot (Port de Caen Ouistreham) - 135 points
16 - David Kenefick (Full Irish) -137 points
17 - Matthieu Girolet (Lafont Presse) - 142 points
Propiedad intelectual
Los textos, los comentarios, las obras, las ilustraciones y las imágenes que se reproducen en el sitio www.lamarsalada.info están sujetos a derechos de autor y de la propiedad intelectual aplicables en todo el mundo. Cualquier utilización será constitutiva de violación de la Propiedad Intelectual y será sancionada en debida forma, salvo que medie autorización previa de www.lamarsalada.info
Queda terminantemente prohibido cualquier reproducción, redistribución o redifusión, total o parcial, de lo publicado en www.lamarsalada.info
Si están autorizados los enlaces desde otros sitios WEB y/o Redes Sociales siempre que no se haga con ánimo de lucro.
©Luis Fernandez